• Pas facile d'être un touriste !

         Après avoir avoir mis 6 mois à trouver ma place parmi les locaux sur Koh Yao Noi, je dois maintenant trouver ma place parmi les touristes au Cambodge...

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

    ...je crois que j'ai trouvé !

     

         Je reste fidèle à moi même, pas besoin d'activités et de grandes visites tous les jours. Je prends simplement un vélo, sors un peu du centre touristique de la ville et teste mon Khmer avec les gens. C'est comme ça que j'ai rencontré un garçon de mon age, Ken, venu à Siem Reap gagner assez d'argent pour financer les études qu'il espère pouvoir faire... il vie dans un pagoda, temple bouddhiste où les moines commencent leur apprentissage. Lui n'est pas moine, mais il prend soin du site et de ses locataires en échange d'un logement.

         Il fait différents petit boulot, dont celui de prof d'anglais pour les jeunes du pagoda... il ne parle pas beaucoup anglais mais connait un peu plus de mot que les autres, donc c'est lui le prof...

         J'ai donc passé plusieurs heures à discuter avec lui et son colocataire, prenant note des nouveaux mots de Khmer qu'ils m'apprennaient! Ce qui a provoqué un peu d'agitation autour de moi, les moines passaient et s’arrêtaient dire un petit mot, ou encore prendre des photos avec moi... certaines grand mère aussi, cherchant loin dans leur mémoire quelques mots français, trace de la colonisation...

         Sachant que je suis professeur, Ken me demande de venir faire les cours avec lui afin de lui donner quelques conseils! Et voila comment en quelques heures je me suis retrouvé à donner des cours d'anglais à des moines...

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Et des cours de nuits avec les jeunes du pagoda... des petites écoles sont improvisées un peu partout, sur des balcons, sous les maisons... et à toute heure en fonction du travail de chacun...

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Après les cours nous sommes allé manger à la guesthouse où il travail de nuit, c'était pour lui la première fois qu'il voyait un étranger comme ami donc il voulait me présenter ses collègues...  !

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Après un bon repas et un bon feeling partagé, nous en sommes venu à la conclusion que tôt le lendemain matin, nous nous retrouverons pour aller visiter Angkor Wat. Je suis content de ne pas avoir céder devant tous les tuk-tuk m'ayant proposé d'aller visiter ce temple les jours d'avant, tout vient à point à qui sait attendre !

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Je le retrouve donc à 6-7h du matin, il vient de finir sa nuit de travail à l’hôtel. Il n'y avait pas grand monde donc il a pu dormir suffisamment pour passer la journée à parcourir les temples...et heureusement un ami à lui nous prête sa moto! Le site est loin d’être petit... y a rien qu'a voir la taille des temples et s'imaginer qu'il y en a des dizaines et des dizaines comme ça...

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Même si ces temples sont remplis de visiteurs ils gardent une ambiance assez mystique... perdu dans une forêt luxuriante, construit tout en pierre, des gravures sur chaque pan de mur... bon je n'ai pas épluché chaque fresque, mais c'était un vrai plaisir de se balader au milieu de ces blocs d'histoire !

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Après 5 jours passés à Siem Reap, j'ai fais quelques belles rencontres mais je ne me sens pas très à l'aise dans la ville, je ne vais donc pas tarder à partir pour le sud où des paysages plus vert m'attendent. Mais il me reste une dernière chose à expérimenter ici...!

         Il est jeudi 29 mai et je suis sous un chapiteau... au Cambodge... mais mes pensées vont en France, les copains viennent de démarrer la bibasse le même jour... Je savoure ce show d’acrobatie/jonglerie, que c'est bon d’être sous un chapiteau à nouveau!

         Les artistes sont de l'école Phare de Battambang, cette même école dans laquelle je pensais me rendre passer quelques semaines, mais qui finalement est beaucoup plus professionnel que je ne le pensais.

         Je les aurais au moins rencontré et ça valait le coup! Ils font du cirque à la cambodgienne, et ça décoiffe !!

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         Avant d'arriver dans le sud, je m'arrête à Phnom Penh, capital du Cambodge. Même en ayant une amie de Koh Yao sur place, 2 jours me suffisent amplement!

         Bon je vous mets quand même une petite photo du palais royal, histoire de dire que je suis passé par là...

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

         C'est difficile d’apprécier d'être un touriste parmi tant d'autres dans une ville quand on a commencé son approche du pays par la vie locale à la campagne... je n'ai qu'une idée en tête, retrouver ces premières sensations...

     

      Voyager... qu'est ce que ça veut dire...?


         Je pense que chacun à sa propre façon de voyager, certains aiment bouger voir pleins d'endroits différents, visiter des musés, des temples, voir des paysages extraordinaires ou faire la fête... moi, pour ce voyage, ce que je veux c'est rencontrer des locaux et partager des choses vraies avec eux!

     

         C'est à coté de Kampot que j'ai trouvé mon bonheur... des petits bungalows en bambou au bord d'une rivière, une guesthouse tenue par des cambodgiens, quelques touristes fuyant tout comme moi Phnom Penh ou Sihanoukville, de la bonne nourriture, des petits villages accessibles à pied et des locaux très accueillants !

     

         Je retourne donc sur mon nuage, et cette fois ci je ne suis pas prêt de le quitter !

     

    Pas facile d'être un touriste !

     

          


  • Commentaires

    1
    Marika
    Mercredi 25 Juin 2014 à 22:41

    Tu sais que tu écris vraiment bien ?

    J'ai hâte de voir tes photos et d'entendre tes souvenirs de vive voix !

    Profite :) GrosBisous

    2
    Mercredi 25 Juin 2014 à 23:05

    Tout à fait d'accord avec Marika, tu écris vraiment bien Nico...

    Je trouve ton article magnifique, et les photos, les monuments sont splendides, j'adore!

    Bravo ! bisous!!

     

    3
    PARENTS GABRY
    Vendredi 27 Juin 2014 à 13:23

    hello Nicolas,  c'est incroyable comme tu arrives à te couler dans les lieux que tu visites, y compris physiquement  ! et aussi à faire tant de belles rencontres humaines positives, ce périple cambodgien est un peu la cerise sur le gâteau de ton séjour thaïlandais  en attendant le passage au pays du soleil levant !!!

    4
    Vendredi 27 Juin 2014 à 16:30

    Hey, merci pour tous ces commentaires !

    Marika, merci pour l'écriture, je suis content qu'on me dise ça ! Et moi aussi j'ai hate de te raconter tout ça !
    Et y en aura à raconter, donc faudra prévoir assez de bières !

    Les doudous, ou plutôt deverais je dire Léna, car si tu ne reconnais pas ma plume moi je reconnais bien la tienne !! ;) J'ai hate de te retrouver aussi avec le zozo !

    Et merci à vs papa et maman Clément, oui le Cambodge est une belle cerise sur la Thailande et le Japon sera un beau point final à cette aventure!

    5
    les 3oz
    Samedi 28 Juin 2014 à 19:15

    il y a tourisme et tourisme!! après tout le plus important c'est ce que tu apprécies toi, tes nouvelles rencontres sont toujours enrichissantes et cette approche de la culture cambodgienne va te faire voir les choses autrement à ton retour, que nous attendons avec impatience pour avoir un récit plus en détails de ton périple...


     


    profites bien des quelques semaines et oui maintenant c'est le terme aproprié !!


     


    bises et à bientôt sur skype

    6
    Lison
    Lundi 30 Juin 2014 à 17:49

    Coucou cousin,   toujours un plaisir de suivre ton aventure au fil des jours depuis ton départ :D. Je ne suis pas surprise de la facilité que tu as pour faire de nouvelles rencontres ;). Trop drôle le coup du cours d anglais improvisé :p. En tout cas continue de nous faire partager ces moments forts en t en souhaitant encore pleins d autres (ce dont je ne doute pas ). Bisous de toute la famille on pense tous souvent à toi 

    7
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 06:24

    Merci la famille pr les petits messages (Lison et les 3Oz), ça fait toujours plaisir !
    J'espère pouvoir trouver une ptite date où l'on puisse se retrouver faire une bonne fête !
    A toute, biz

    8
    Bastien
    Samedi 5 Juillet 2014 à 13:53

    on the road again... bisous à bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :